La seconde surprise de l'amour

Voilà six mois que la Marquise est en deuil. À quelques mètres de là, de
l’autre côté de son jardin, le Chevalier a perdu tout espoir d’épouser
son irremplaçable Angélique. La veuve et l’éploré se croient
donc voués aux regrets éternels : la comédie peut commencer.
L’addition de leurs deux solitudes, en produisant un couple d’“amis”,
va remettre à leur insu le temps en marche… Le thème comique
(l’amour quand on ne l’attendait plus, triomphant de tous les
obstacles) pourrait sembler conventionnel. Mais Marivaux sait
tirer de la mélodie la plus simple des dissonances inattendues, et
de la “répétition de l’unique”, écrit Alain Françon, une irrésistible
nouveauté. Dramaturge, il sait qu’un personnage ne parle jamais
tout à fait d’une seule voix. Celle de la conscience paraît jurer
parfois avec celle du sentiment, et qui peut se vanter d’avoir
l’oreille assez fine pour toujours démêler leur concert ? Marivaux,
lui, l’entend et le fait entendre. Sa langue polie et vibrante ne
laisse jamais oublier qu’à tout moment la musique des cœurs
peut tourner à la cacophonie, voire au chaos. Rien n’est tout à
fait prévisible, car “la durée du personnage marivaudien,” note
Françon, est celle d’“un roman impromptu” dont l’issue n’est jamais
sûre, jusqu’à l’ultime seconde du troisième acte…

« Un chef-d’œuvre de délicatesse » Le Figaro Magazine

« Une merveille de fraîcheur et de drôlerie, portée par une jeune troupe inspirée » Les
Echos

« Marivaux avait du génie. Alain Françon, le metteur en scène, aussi » Télérama TTT

« Marivaux ne pouvait être servi avec plus d’intelligence, d’émotion et de drôlerie » L’Obs

« On savoure chaque mot, chaque revirement. Un plaisir atemporel » Journal du
Dimanche

« Un marivaudage prodigieusement fluide, endiablé » Le Canard Enchainé

« Un régal, à tout point de vue. » L’Humanité

« Une création d’une grande inspiration qui fait éclater les hauteurs et profondeurs de
l’être
» La terrasse

« La pièce de Marivaux brille de toute son intelligence et son ironie » Libération

« Des interprètes de haut vol. Ils sont remarquables, dirigés de main de maître » Le
Monde

De Marivaux
Mise en scène : Alain Françon
Avec Thomas Blanchard, Rodolphe Congé,
Suzanne De Baecque, Pierre-François Garel, Alexandre Ruby,
Georgia Scalliet

Représentations


Du 4 juin au 13 juillet 2025

Du mercredi au vendredi à 20h
Le samedi à 20h30
Le dimanche à 16h

Durée du spectacle : Environ 1h45

Tarifs


TARIFS GROUPES* :
Catégorie 1 : 43€ au lieu de 49,50€
Catégorie 2 : 32€ au lieu de 38,50€
Catégorie 3 : 28,50€
*Plein tarif sur le samedi soir et le dimanche en matinée

TARIFS SCOLAIRES* :
Catégorie 1 : 20€ au lieu de 49,50€
Catégorie 2 : 15€ au lieu de 38,50€
Catégorie 3 : 10€ au lieu de 28,50€
*Plein tarif sur le samedi soir et le dimanche en matinée

Contact


Pour toute demande de renseignement et réservation :

Mail : groupes@fimalac-entertainment.com

Tel : 01 40 68 68 50

À découvrir

4211 KM

AHMED SYLLA

ALEX VIZOREK

ANTOINE DULÉRY

ARY ABITTAN

BELINDA DAVIDS

CALOGERO

CARMEN

CELTIC LEGENDS

Chers parents

Dans les yeux de Monet

DANY BOON

DENALI

Des fleurs pour Algernon

GAD ELMALEH

GAZO

GAZO

GÉNÉRATION CÉLINE

Affiche Gims

GIMS

HELENE SEGARA SYMPHONIQUE

HOUSE OF DREAMERS

La prochaine fois que tu mordras la poussière

La serva amorosa

La veuve rusée

La vie et la mort de Jacques Chirac

LACRIM

LAURENT GERRA

Le Duplex

LENOISE

Les fausses confidences

Les gens de Bilbao naissent où ils veulent

Les idoles

Lorsque l’enfant paraît

Louane

MANIA, THE ABBA TRIBUTE

MANU PAYET

MARC LAVOINE

Mylène Farmer

Parle-moi d’amour

PASCAL OBISPO – CORRESPONDANCES

Affiche Peaky Blinders

PEAKY BLINDERS

PHILIPPE KATERINE

Projection privée

SCH

SOPRANO

Starmania

THE MUSIC OF HANS ZIMMER & OTHERS

THE SIMON & GARFUNKEL STORY

TOUTÂNKHAMON

Affiche_visites_Paris

Visites Spectacles

WALY DIA

WHAT’S LOVE GOT TO DO WITH IT?

Nos offres Pro

Groupes & Collectivités

Les meilleurs tarifs pour vos commandes

Hospitalités

L’organisation complète vos événements

Partenariats

Associer votre marque à nos artistes