James Brown mettait des bigoudis

Arts Live Entertainment

Il y a des personnages qui, laissés dans les pages des romans, ne demandent qu’à revivre. C’est le cas de Jacob Hutner que l’on a vu avec ses parents dans un chapitre d’Heureux les heureux de Yasmina Reza qui mélange avec son style singulier mélancolie et humour.

Dans James Brown mettait des bigoudis, Jacob est maintenant dans une maison de repos. Un établissement, on ne sait pas où, mais au milieu d’une nature ordonnée et impavide. Il s’y est fait un ami, Philippe. De même que Jacob se vit en Céline Dion ou voudrait être la chanteuse, Philippe est un homme blanc qui s’identifie comme noir ou voudrait être noir.

On ne connait pas leur degré de déraison, ni même si déraison il y a. De quoi sommes-nous construits ? De qui sommes-nous faits ? On dit qu’aucun être humain ne se construit sans projection et sans modèle. La psychiatre à qui les parents Hutner ont confié leur fils ne cherche pas à ramener les patients à leur définition d’origine. Elle s’emploie à les harmoniser, les rendre aptes à assumer leur émancipation. 

Après Anne-Marie la Beauté présenté en 2021 à La Colline, Yasmina Reza propose, avec cette création, une fantaisie au sens musical du terme sur l’identité ou la différence – comme on voudra.

Texte et mise en scène : Yasmina Reza
Avec : Micha Lescot, André Marcon, Alexandre Steiger, Josiane Stoléru, Christèle Tual et le musicien Joachim Latarjet

Assistanat à la mise en scène Oriane Fischer
Musique : Joachim Latarjet en collaboration avec Tom Menigault
Scénographie et lumières : Éric Soyer assisté de Marie Hervé
Création vidéo : Renaud Rubiano
Costumes : Marie La Rocca assistée d’Isabelle Flosi
Maquillages et coiffures : Cécile Kretschmar
Couture : Eléa Lemoine
Coaching vocal : Virginie Côte
Confection des costumes : atelier de La Colline
Construction du décor : atelier de La Colline 

Texte fourni sur demande. Audiodescription déjà réalisée à Paris au Théâtre de la Colline par Elisabeth Martin-Chabot, en partenariat avec l’association Souffleurs de Sens dont voici le contact de la directrice :  emilie.bougouin@souffleursdesens.org

Production : Arts Live Entertainment – Richard Caillat

Booking : Pauline Heude - p.heude@artslive-paris.fr
 & Raphaèle Gambus - r.gambus@artslive-paris.fr
Communication : Pauline Beauvais - p.beauvais@artslive-paris.fr

Galerie

« Aborde avec perspicacité la question de l’identité » THÉÂTRAL MAGAZINE

« Une fantaisie hilarante qui interroge « la déraison » » ELLE
« La nouvelle pièce métaphysico-rigolote de la très subtile Yasmina Reza » ; « Une comédie intelligentissime » LE POINT
« Une pièce pleine de drôlerie et de mélancolie » ; « C’est du noble et profond théâtre » LE FIGARO
« Micha Lescot, irrésistible, drôle et touchant » ; « Distribution d’enfer » LES ECHOS
« Une pièce d’une infinie liberté. Cinq comédiens hors norme. » TÉLÉRAMA

« Yamina Reza crée la surprise avec cette comédie des temps présents. » L’ŒIL D’OLIVIER

bandeau espace pro ale site FE-6

ESPACE PRO

Icone dossier

KITCOM

Kitcom en cours de préparation

Icone technique

FICHE TECHNIQUE

Sur demande